Logo de Déclic positif

Déclic positif

Qui suis-je ?

Estelle de la Roulière

Estelle de la Roulière

Initialement assistante de formation puis assistante de direction, j’ai ensuite fait le choix de devenir mère active au foyer pour élever mes 5 enfants, années que j’ai mises à profit en effectuant plusieurs formations qui m’ont permis d’acquérir de nombreux outils dans le domaine du développement personnel.

Je me suis initiée à différentes méthodes et pratiques :

  • L’Analyse Transactionnelle d’Eric Berne,
  • La méthode Thomas Gordon,
  • La Communication Non Violente de Marshall B. Rosenberg,
  • L’approche centrée sur la personne de Carl Rogers,
  • La logothérapie, thérapie par le sens de Viktor E. Frankl,
  • La logopédagogie, pédagogie de la parole d’Elisabeth Nuyts.


Diplômée en psycho-caractérologie (science du caractère et de la personnalité), je me suis formée en parallèle à la pratique de la psychologie positive et de l’intelligence émotionnelle, et au coaching pour enfants et adolescents.

Je suis passionnée par les neurosciences et par l’éducation dans le domaine de l’être et du savoir être. Ce qui m'a conduit à chercher les moyens pédagogiques permettant de favoriser l'état d'être optimal : état de santé, de bien-être, de motivation, de confiance et de satisfaction des besoins naturels et psychiques.


Suite à ce parcours riche en découvertes, j’ai décidé d’allier toutes mes compétences au service des autres afin de les aider à cheminer vers une meilleure connaissance de soi et un mieux-être. Ma mission est d'esquisser une prise de conscience des atouts que chacun a en main pour s'épanouir et redonner du sens à sa vie en prenant en compte toutes les dimensions de la personne humaine, corps, coeur et esprit. Ma vision de l’être humain est basée sur l’anthropologie chrétienne.

Etant sensibilisée à la précocité, j'ai aussi à coeur de venir en aide, dans la mesure de mes moyens, à tous les zèbres qui aimeraient mieux s'apprivoiser.

Ne laisse personne venir à toi
sans qu’il ne reparte meilleur
et plus heureux.
Mère Teresa