Logo de Déclic positif

Déclic positif

Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle ?

Le terme "intelligence émotionnelle" a été introduit par les psychologues Peter Salovey et John Mayer en 1990 et popularisé par Daniel Goleman en 1995.

C’est la capacité à identifier ses émotions, les accueillir, les comprendre, les apprivoiser et les canaliser en fonction des circonstances tout en tenant compte de celles des autres.

Nous avons deux formes d'intelligence : l'intelligence rationnelle et l'intelligence émotionnelle. La façon dont nous conduisons notre vie est déterminée par les deux. L'intelligence émotionnelle est tout aussi importante dans la vie quotidienne et professionnelle que l'intelligence rationnelle car sans elle l'intellect ne peut fonctionner convenablement.

Le quotient intellectuel reflète l'intelligence théorique et n'a que peu de rapport avec notre aptitude à gérer nos émotions. Notre intelligence émotionnelle reflète quant à elle les facultés essentielles pour développer la maîtrise de soi et les relations avec les autres. Des émotions trop fortes peuvent perturber nos capacités à raisonner et nous entrainer à agir de manière irrationnelle. Les aptitudes intellectuelles et le savoir faire technique ne suffisent donc pas pour être pleinement heureux car elles ne préparent pas l'individu à gérer sereinement les difficultés de la vie et à développer des relations harmonieuses.

L’intelligence émotionnelle contribue non seulement à l’augmentation de notre niveau de bonheur, mais aussi à notre réussite dans la vie. Elle s'acquiert à travers cinq compétences : la conscience de soi, la maîtrise de soi, la motivation, l’empathie, et le sens de la communication, que l’on peut développer à tout âge.


L’intelligence émotionnelle a pour effet de mettre de l’intelligence dans les émotions et ainsi d’harmoniser la tête et le cœur.

On ne voit bien qu’avec le coeur,
l’essentiel est invisible pour les yeux.
Antoine de St Exupéry